Pour entrer dans le château intérieur, il faut avoir un coeur d’enfant

Pour entrer dans le château intérieur, il faut avoir un coeur d’enfant

Christa Fuchs

soeur consacrée, ccn

30/05/2024
Temps de lecture : 09:40

Depuis bientôt deux ans j’habite à l’Abbaye de Boquen. Boquen pour moi est un lieu de grâce, de redécouverte de la contemplation. Dans ma vie de mission au préalable, j’étais très souvent comme Marthe, et j’ai souvent négligé d’être Marie. Ce qui m’a conduite vers un épuisement intérieur. Boquen m’a tendu les bras et dans ce lieu entouré d’arbres et de chants d’oiseaux, de l’aboiement des chevreuils, de ses pierres qui portent le témoignage de tous ces hommes et femmes qui cherchaient Dieu, mon cœur a peu à peu trouvé un nouvel espace.

moins

Langues :
Français
Chaîne: Revue FOI