Les écrits d’Ignace : un « fiat » à la vulnérabilité

Les écrits d’Ignace : un « fiat » à la vulnérabilité

Sandrine Laroche

sœur consacrée, ccn, Lyon

20/12/2023
Temps de lecture : 05:02

Lors d’un week-end organisé par l’Institut de Théologie des Dombes et intitulé « Vie spirituelle et vulnérabilité », le Jésuite Tiziano Ferraroni a partagé le fruit de ses recherches. En effet, la question de la vulnérabilité dans les écrits ignatiens fut le sujet de thèse de ce théologien italien enseignant au Centre Sèvres 1. Alors que ni l’adjectif « vulnérable », ni son substantif, n’existaient au temps d’Ignace, comment la « vulnérabilité » se repère-t-elle pourtant comme clé essentielle du chemin spirituel vécu et proposé par Ignace ?

moins

Langues :
Français
Chaîne: Revue FOI