« Au troisième jour »

« Au troisième jour »

Véronique Garnier

Mariée, mère de famille, membre d’une cellule d’écoute mise en place par le diocèse d’Orléans pour les personnes ayant été abusées par des membres du clergé

07/04/2023
Temps de lecture : 05:31

« Le courage que vous, et d’autres avez montré en exposant la vérité, a été un service d’amour, portant à la
lumière une terrible obscurité dans la vie de l’Eglise ». Cette parole, prononcée par le pape François en 2014, pourrait s’appliquer au témoignage de Véronique Garnier. Abusée par un prêtre ami de la famille à l’âge de 13 ans, il lui faudra quarante ans pour oser regarder en face toute l’œuvre destructrice qu’ont provoquée ces actes sur sa vie psychique, physique, affective, mais aussi spirituelle et ecclésiale. Dans son livre Au troisième jour, l’auteure nous parle avec des mots simples et justes du chemin parcouru ces dernières années : chemin de vérité, de reconstruction, mais aussi de réa-apprivoisement dans sa foi et son rapport à l’Eglise.

moins

Langues :
Français
Chaîne: Revue FOI